Voyagesdetontonjef


Voyages,Voyages en Camping-Car,vieux véhicules dits de collection & autres moyens de transport,vieilles mécaniques, aires de service , détente, humour,recettes de cuisine,
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GalerieGalerie  ConnexionConnexion  
On est le Ven 22 Juin 2018, 19:20 , Bienvenu(e) sur le forum Invité si vous souhaitez venir partager vos voyages avec nous, cliquez  >>ICI<< nos pages sont à votre disposition pour les partager, chacun fait comme il veut.



Un petit coup de main nous ferait plaisir:allez consulter le post de soutien de Cherokee et envoyez les mails dont il a besoin pour créer une aire de CC à Nancy ou consultez son mini site: http://airecampingcar.fr.gd/
Précision importante, vous n'aurez accès à l'ensemble du forum qu’après  une présentation faite >>ICI<<  , merci de votre compréhension.

Partagez | 
 

 Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton jef
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 6290
Age : 69
Localisation : Partout et surtout ou on m'attend pas avec un voisin peut recommandable
Loisirs : Voyages, bricolage,vieilles voiture et autres antiquités sur roues.
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   Mer 01 Nov 2006, 10:18

Ce récit a été écrit par Jean Paul, vous pouvez aussi le consulter sur le blog de: http: http://www.campingcar-bricoloisirs.net ou il est aussi paru.


PROLOGUE ET AVERTISSEMENT

J'ai quelquefois une façon bien à moi d'écrire. Certains aiment, d'autres détestent. Les enfants n'aiment pas tous les épinards ! Les adultes non plus d'ailleurs.... Vous verrez dans ce qui suit que moi aussi il y a des épinards qui me hérissent les poils du dos.

C'est vrai, il m'arrive d'écrire au chalumeau et de faire les corrections à l'acide sulfurique. Certainement un abus de fréquentations douteuses, des marginaux menteurs, voleurs, fainéants, camés , crasseux et révoltés avec qui j'ai par manque d'une meilleure occasion fait ma première traversée saharienne (mais j'en avais tellement envie que j'aurais suivi le diable!).

Peut-être aussi ai-je été contaminé par la lectures des romans d'un enfoiré-aventurier expérimenté appelé Cyzia Zÿke ("Sahara", "Oro") et aussi (et surtout) la lecture de Fluide Glacial dans les années 70 à 80 !!!! La belle époque de cette revue avec des BD déjantées et un humour féroce et décalé.

Si vous aimez un peu, dites le moi. Et surtout dites moi si vous n'aimez pas du tout mes épinards, que je ne perde pas mon temps en scribouillages si ça vous donnent des aigreurs d'estomac ! Merci d'avance.

Dans ce blog j'avais envie de vous parler des vacances 2006. Je vais essayer.

Allez, bouclez vos ceintures, on y va.

A plus pour lire vos commentaires

Les vacances, les vacances…. C’est bien beau d’en parler, mais faut en prendre pour savoir ce qui vous attend. On en voit quelque fois de toutes les couleurs et c’est pas toujours un arc en ciel. Et même il arrive que ça dégouline !!!

D'abord, cet été à Sète, le soleil tapait dur sur la tête. Ca vous détraque un homme ça. Ce qui détraque encore plus, c'est de savoir qu'il faudra bientôt rentrer travailler. Et plus les jours passent, plus le mal s'aggrave.

Pour tout arranger on rencontre aussi de ces gens qui se disent camping caristes, de ceux qui vous font bonjour sur la route à s'en dévisser le poignet, mais qui vous tournent les fesses sur le parking. Quelque fois il m'arrive de voir rouge et de penser des gros mots. Et même d'en dire en marmonnant.

- Ooooh, qu'est-ce que t'as dit papa....

- Mais, mais non, c'est rien, ça m'a échappé !!!

Tiens, premier exemple : sur la N 112 à Sète en direction de Marseillan, ( ou Agde comme on veut ), entre l’étang de Thau et la mer. Un bon franchouillard qu’avait posé dans le camping car son béret sur sa baguette de pain et caché sa bouteille de rouge dessous, juste à côté de son savoir vivre. Les bras croisés sur le bas côté en même temps que sur la poitrine, en train d’attendre tranquillement que sa cuve ait fini de pisser son jus grisâtre pour refermer la vanne. Pas gêné le mec. A la vue de tout le monde et sans complexe. Je me demande d’ailleurs pourquoi il ne laisse pas la vanne carrément ouverte en permanence. Si je savais ou il habite, j'irais pisser sur son paillasson pour voir sa réaction. Les romanos garés derrière moi avec leur camping car genre chalet de montagne étaient bien plus respectueux que ça. Ils n'ont pas laissé un seul déchet derrière eux.

J’en ai même vu un, qui n'était pas un romano, avec un tuyau jaune branché à la vanne de vidange, le tuyau descendait tranquillement sur la plage, enterré certainement dans le sable. Vu qu’ils avaient mis la table de camping et le parasol pas loin, avec les remontées de fumet du tuyau jaune, ça devait leur permettre de rester dans l’ambiance odoriférante de leur appartement. Ils devaient se sentir sur la plage comme chez eux.

Quand à ceux qui restent 2 semaines sur la même place de parking bitumé sans bouger (zut, j’ai oublié de relever l’immatriculation, dommage) , faut pas rêver, il faut bien qu’ils se débarrassent des eaux grises, des eaux noires et de ce qui flotte dans les eaux noires et qui n’a pas vraiment l’aspect d’une île flottante sur de la chantilly…. Ou s’en débarrasser ? Il n’y a que ceux qui s’embarrassent de scrupules pour être en panne sur la question. Essayez de deviner..... On était tout près de la plage. Mon voisin, un parisien qui pêchait le bar, m’a dit qu’il lui arrivait de voir des gens aller vider leurs cassettes la nuit dans la grande bleue. La nuit tous les catiminis sont gris et se croient transparents. A devenir vert de rage. Même à la lueur blafarde de la lune. Ah oui, on est quelque fois honteux d’être français.

Remarquez, on n’est pas les seuls. Enfin, quand je dis "ON", vous permettez que je m’exclue du troupeau ? Et vous aussi d’ailleurs. Donc, « ils » ne sont pas les seuls ces français là à avoir parmi eux des spécimens honteux.

Un matin m’étant levé aux matines (sur le coup de 9 heures quand même, faut bien se reposer un peu quand on n’a plus vingt dents), à Sète toujours, sur le parking bitumé à côté de la plage, le père Noël était passé. Il avait déposé, juste à côté de ma porte arrière un cadeau, certainement désolé de ne pas m’avoir dit au revoir avant de partir. J’ai trouvé l’intention délicate et très classe. Tenez, regardez[u]

_________________
Cordialement.
JF

Cordialement.
JF
On est le Ven 22 Juin 2018, 19:20 , Bienvenu(e) sur le forum Invité  

Rapido 997 M H / Forest River /
"Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé."
Coluche

Pour Aider CHEROKEE notre emplumé national: son mini site


Dernière édition par le Jeu 02 Nov 2006, 14:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumdesccrapido.easydiscussion.net/index.htm
tonton jef
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 6290
Age : 69
Localisation : Partout et surtout ou on m'attend pas avec un voisin peut recommandable
Loisirs : Voyages, bricolage,vieilles voiture et autres antiquités sur roues.
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Suite   Mer 01 Nov 2006, 11:04






J’ai regardé tous les emballages. Rien acheté en France, tout venait de chez eux. "Schweinisch, ferkel, widerlich" ai-je pensé après avoir consulté mon dictionnaire de bord. Ceux là ils devraient prendre leurs vacances sur place au bas de leur immeuble. Il est vrai que j’ai remarqué que beaucoup de ces gens sont encore meilleurs que certains Français sur le plan du mépris des autres.

Oh, rassurez vous, j’en ai vu de meilleures!!! Une fois sur l’autoroute, j’ai vu des Espagnols fourrer sous leur voiture leur deux ou trois poubelles bondées et partir relaxe, laissant sur place leur vingt kilos de déchets. Ils se croyaient chez eux !

Alors, continuons. La veille du passage du père Noël, j’étais garé sur la N 112, en bord de plage. Ils sont arrivés à 3 camping cars, genre 10 mètres de long et 120 000 euros à l’achat. De ceux qui ne regardent pas les autres. La race supérieure en quelque sorte. L’un des conducteurs frappé d’un élégant embonpoint genre grosse vache prête à mettre bas, peut-être un abus inconsidéré des fêtes de la bière, est venu frapper à ma porte avec vulgarité « Allo…, allo…. !!! » .Ca m’a rappelé certains Suisses du nord que les Suisses Vaudois surnomment dédaigneusement des « casques à boulons » ! Le type il parlait une langue dont je ne comprenais pas les boulons…c’était de l’étranger pas de chez nous , comme aurait dit Coluche, et que je n’ai conséquemment guère envie d’apprendre. Evidemment je ne grogne pas le langage des cochons. Ils viennent en vacances chez nous mais ne parlent pas une seule phrase de français excepté « Allo ». Ils ne connaissent pas la politesse minimum, tout leur est dû.

On dit bonjour en premier, un sourire ça ne coûte pas cher et ça use pas le dentier, une poignée de main ça file pas le sida ni la diarrhée. Trois ou quatre mots pour engager la conversation ça brûle pas la gueule.

Moi j’ai voyagé en Afrique. Jamais un africain aussi modeste soit-il serait d’une telle vulgarité, d’un pareil sans gêne. Je me suis promené seul la nuit dans les rues obscures d’Agadez, toutes les ombres que je croisais me disaient bonjour. Il est vrai qu’ils n’ont pas 120 000 euros à mettre dans un véhicule. Il n’en n’ont même pas un seul pour manger. La graisse jaune et le pognon ça peut rendre vulgaire, méprisant, impoli et cons ceux qui ont eu une descente de cervelle dans le ventre.

Le gros plein de graisse et de bière, après avoir éjaculé « Allo, allo » m’a fait comprendre qu’il fallait que j’avance de 5 mètres pour leur permettre de se stationner derrière moi tous les trois. Devant, il y avait pour une fois 50 mètres libres sans véhicule . Peut-être un peu limité intellectuellement les voisins. Même pas un merci. Ils ont passé l’après midi à tenter de faire fondre leurs tabliers de sapeur sans m’adresser un seul regard ou une seule parole . Vous me pardonnerez bien si je leur donne pour nom le qualificatif que mes parents donnaient aux leurs pendant la guerre non ?

Remarquez, des aventures j’en ai eu aussi avec des Ligures du sud. Les premiers sont arrivés à quatre camping cars trimballant le papa, la mamma, la ragazza et le ragazzo, les cougini, les bambini des cougini, les cani et les bambini des cani, et tout le fourniment familial. Quatre camping cars comme ça, je vous assure que ça fait du monde. Ils ont discuté comme des sauvages jusqu’à trois heures du matin, dehors, juste devant les camping cars. On aurait cru une bande de singes bonobos en chaleur. Sympa aussi comme savoir vivre. Il paraît que l’homme descend du singe. Pour moi, je ne crois pas, moi je sais que je descends de mon grand père. J'ai des preuves et des photos. Mais ceux là, aucun doute, ils avaient bien des gestes des mains qui rappelaient leurs ancêtres. Vous savez, on dirait qu’ils sont toujours en train de dérouler une pelote de spaghettis emmêlés et qu'ils n'arrivent jamais au bout !!! Si un jour on font un mix de leurs mimiques manuelles avec celles des rapeurs, c’est bon, on aura trouvé le chaînon manquant !!! Yves COPPENS pourra nous faire un beau film avant de prendre sa retraite.

Et comme par hasard, le lendemain, un autre Ligure avec une drôle de figure s’est mis à rouspéter comme un perdu (il est vrai qu'il avait l'air de l'être...) à deux heures de l’après midi post-meridiem parce que mes filles parlaient trop fort en partant à la plage. Elles l’empêchaient de faire sa sieste. D’abord, essayez de faire taire des filles ou des femmes, vous verrez si c’est facile en France….. Il a été reçu avec les honneurs dus à son rang le ligure râleur siesteur à cette heure indue. Trop c’est trop. J’ai pointé mon doigt suivi de mon bras dans la direction ou je pensais qu’il trouverait le plus facilement du repos, vers le sud-est (approximativement Napoli), ceci accompagné de quelques paroles, que, comme disait Brassens, "ma mère m’a strictement interdit de répéter ici". Convaincu par mon énergique argumentaire il est parti aussitôt voir là bas si j'y étais. Bon voyage monsieur Dumollet.

Et puis, y’a aussi la bouillie qui m’énerve B*****. Verte qu’elle est . J’en avais acheté avant de partir.

Pas pour ma vigne bien sûr, je n’en n’ai pas, j’achète mon pinard directement tout fait et déjà bouché. Comme ça je n’ai plus qu’à le déboucher.

Ben oui, je trouve idiot de me boucher mes bouteilles et d’être obligé de les déboucher après. Et puis, bouché, c’est une incohérence. Vous avez déjà bu du cidre bouché vous ? Si oui, vous êtes soit un menteur, soit un acrobate.

Moi j’en connais même qui vont directement acheter 280 hectos de vin rouge débouché dans le midi pour les ramener chez eux. Sans les boucher. On se demande dans quel état ils arrivent chez eux ! Je parlais des 280 hectos, vous l’avez compris!!! Enfin…. Disons….des 279 restants au bout du voyage !!! On ne sait pas encore ou est passé l'hecto manquant.... Si on fait le calcul de consommation à la tonne/kilométre, ça fait pas une grosse consommation remarquez: un hecto divisé par mille kilomètres multiplié par cent, divisé par deux cent soixante dix neuf (hectos restants), égale….surprise hein ? Egale 0.03584 litres au cent par hecto, donc par cent kilos, soit 0.35 litre par tonne aux cent kilomètres ! Ca va, c’est correct vu le poids transporté, surtout que le Corbières coûte moins cher que le gasoil.... Ah, si on roulait au Corbières, non seulement ça ferait moins de pollution et quelle agréable odeur dans les rues, mais en plus on ferait marcher l'économie méridionale. Dommage,c'est interdit.

Donc pour continuer sur le même fil sans trop dévier, j'en ai acheté de la bouillie. De la française.

De la bordelaise. Avec la bouillie bordelaise, à l’aise Thérèse ! Parce qu’il parait qu’elle est meilleure que la bouillie parisienne. Et puis à Paris, ils ne fabriquent pas de la bouillie, mais des champignons de Paris. Pas les champis pour la fumette, non, non….les blancs pour mettre dans le lapin. J’en ai même vu sur l’autoroute, des parisiens qui mettent les champignons dans la voiture, sous le pied droit et qui les écrasent. Et il y en a un certain nombre qui reviennent dans le sapin, pas dans les champignons.

Donc, pour la fumette, c’est à Bayonne. Mais on n’y fume pas des champis, on y fume du jambon. Comme disaient les Vamps ça peut point faire de mal. Leur neveu lui il fume du hachis.

_________________
Cordialement.
JF

Cordialement.
JF
On est le Ven 22 Juin 2018, 19:20 , Bienvenu(e) sur le forum Invité  

Rapido 997 M H / Forest River /
"Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé."
Coluche

Pour Aider CHEROKEE notre emplumé national: son mini site


Dernière édition par tonton jef le Lun 30 Juin 2008, 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumdesccrapido.easydiscussion.net/index.htm
tonton jef
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 6290
Age : 69
Localisation : Partout et surtout ou on m'attend pas avec un voisin peut recommandable
Loisirs : Voyages, bricolage,vieilles voiture et autres antiquités sur roues.
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Suite.   Mer 01 Nov 2006, 11:16

Alors la bouillie bordelaise, je l’ai achetée en Haute Savoie. Rassurez vous, il paraît que c’est la même qu’à Bordeaux. Faut pas croire, sont malins les savoyards. C’est pas une marque déposée. Je voulais dire que la bouillie c’est pas une marque déposée. Les savoyards, ils ont pas besoin de se déposer, ils sont inimitables, même par les chinois.

Je l’ai payée cher ma bouillie. En hyper, je crois me souvenir que c’était dans les 9 euros. En droguerie c'était 12 pour la même boîte de 1 kg. La gasoil ça coûte cher, et transporter 1 kg de bouillie depuis Bordeaux, ça fait flamber les prix. Ca vous file une crise de phyloxéra sur la jambe de bois ce prix là. Mais essayez d’acheter de la bouillie chinoise, vous verrez, c’est la grippe aviaire qui vous guette l’organe reproducteur.

Côté pratique, (pour autant qu’on puisse dire que ce soit pratique) je ne sais pas comment font ceux qui s'en servent avec succès, mais moi, j'ai dosé large, à la louche.... et ma déception a été à l’aune de la large dose.

Ca cocotait grave dés les premiers tours de roue ! D’ailleurs, je crois que les émanations ont commencé au premier coup de démarreur. Ca puait ma biche, aurait dit Funés ! J’ai craint le coup de grisou. J’imaginais déjà les titres des journaux : « Un camping car explose. L’enquête exclut le gaz de ville. La boite noire a été retrouvée à 200 mètres de là . Le plan WC-RESCUE a été déclenché. Encore un coup de Bin Laden ?» etc….Je vous passe les autres détails de l’article de presse.

Alors, en désespoir de cause, j’ai aussi testé la méthode nature, sans bouillie de nulle part . Eh bien, croyez en mes papilles nasales, ça ne sentait pas aussi mauvais qu’avec la bouillie bordeluche. Même en roulant. Plusieurs essais sans produit d’appoint m’ont confirmé que ça ne sent étonnamment que très peu. Je n'y comprends plus rien.

Peut-être que vos petites cassettes WC et mon gros réservoir nautique ne laissent pas proliférer les bactéries à la même vitesse. Vous savez, c’est comme à Barbés, ça prolifère plus vite qu'en Afrique. Le réservoir des allocs est plus grand ! CQFD.

Ce qui m’amène forcément à me poser des questions très spécifiques, adaptées à mon épais et ténébreux problème:

- faut-il manger moins de haricots blancs en camping-car ?

- si oui, par quoi les remplacer alors que mes filles les adorent en salades de crudités ?

- comment vont survivre les vendéens et les charentais grands amateurs de mogettes ?

- peut-on y mélanger du beaujolpif à la banane pour en atténuer les effets ? Moi je préfèrerais du Bordeaux.

- faut-il incorporer la bouillie bordelaise directement dans la cuisine ? Après tout, c’est peut-être ça que je n’ai pas compris.

- mon odorat serait-il, comme les restants de ma personne, totalement surdoué ? Ce qui pourrait expliquer mes désagréments.

- faut-il éviter de rouler après la première utilisation des gogues ? Mais alors là je sens le problème tout proche...

- et surtout, est-ce que ça risque de provoquer de la somnolence au volant ?

- heureusement, je ne fume pas, comme ça je n’ai pas besoin de poser la dernière question concernant l’allumage de ma papier maïs tous les 5 kilomètres.

Tout de même, que de questions sans réponses !!!

A bien réfléchir, la prochaine fois, j’essaie le bicarbonate. Ca ne peut pas être plus dangereux. Ou du vinaigre blanc, bien que je ne sois pas raciste.

Remarquez, tout ça n’a pas que des inconvénients. Quand je vide le réservoir, mes filles sont à l’affût et font des observations et des paris :

-Ahhhh, beeeeeurk, celle là c’est Lili…

-Non, non, c’est pas vrai, c’est pas vrai !!! Elle est trop grosse, c’est la tienne.

-Ah, mais celles-ci c’est Tételle !!!

-Ouais, ouais, dis Estelle toute contente et sautant sur place de fierté, ouais ouais, les 'tites c’est moi que ze les z’a fait !!!!!

-Sacrebleu , mais qui c’est qui m’a mis 3 kilomètres de papier ? Hein ? La dernière fois ça a tout bouché …

Là il y comme une tergiversation hésitante sustentée au dessus du flottement :

-C’est pas moi…. !!!

-Maaaaiiiiis, c’est pas moiiiiaaa !!!! proteste la seconde en colère.

-C’est ça, alors c’est moi hein ???

-Ouais, c’est toi papa, tu veux pas nous le dire hein ?

Y’a pas que les chameaux qui en sont !

Toujours est-il que, pour l’instant, je fais un come back en force à l’utilisation du produit bleu qui ne me coûte guère plus cher et qui est (….un peu….) plus efficace que la bouillie de la Girondine préfecture. Bien qu’avec le produit bleu, ça ne sente pas vraiment ni le bleuet ni le coquelicot non plus. Il est juste un peu plus décoratif au moment de la vidange. Faut attendre, parait-il que les fournisseurs nous annoncent une version luminescente en plusieurs couleurs pour les vidanges de nuit. Il y en aura même avec des étoiles filantes et des pétards pour les nuits du 14 juillet et les anniversaires.

On pourra même faire des soirées vidange avec une demie douzaine de véhicules. Les spectateurs assis sur leurs chaises de camping, et, sur le côté, dissimulés derrière un paravent, tenez vous bien, les meilleurs pétomanes du quartier qui sonoriseront le spectacle !!! Le Pétoman’s Symphonic Orchestra. Ceux là, leur avenir est fait d’avance…..

Quand au produit vert (faut bien arriver à en parler), j'ai bien l'impression que c'est de la bouillie bordelaise diluée à l'eau d'Evian !! Parce que lui aussi il produit des gaz , et c’est pas de la chlorophylle. C’est sûrement l’eau d’Evian qui justifie son prix. Je vous ai bien dit qu’ils sont malins les Savoyards d’en haut.

A propos de l’eau d’Evian, je vais vous faire une confidence : quand vous achetez de l’eau d’Evian, c’est pas l’eau qui coûte cher. J'ai habité dans les hauts d’Evian, sur le balcon du Léman, l’eau d’Evian coulait à mon robinet. Je lavais ma voiture à l’eau d’Evian. (SIC). Elle coulait dans mes toilettes. Ce qui est cher dans l’eau d’Evian, c’est : un peu, la bouteille, un peu pour les employés de l’usine d’embouteillage, et beaucoup-beaucoup….devinez pour qui ? Bingo. Les impôts. Comme le gasoil !!!

Vous voyez bien, quelle que soit la couleur, on se fait arnaquer. Vous me direz que c'est une question d'habitude n'est-ce pas ? Parce que des couleurs on en a déjà vu de toutes les formes vous croyez pas ?

Réfléchissez : entre le professionnel ( terme usurpé par excellence, si ce n’est professionnel du tiroir caisse) qui branche un panneau solaire en dépit du bon sens(j’en connais un…), celui qui fait payer une assurance pour entrer dans son garage (qu’en penses tu Fan2mytruck, serait-il Corse ?), l’autre qui facture 30 cm de Sikaflex au prix de la cartouche(je le connais aussi), tous les incapables spécialistes des travaux mal finis, salopés. J’ai entendu parler de ces incapables de poser des ventilateurs sur nos réfrigérateurs, des Truma plûtot traumatisés, des sondes qui ne sondent plus bezef, des fours … décoratifs, de Chaussons solides comme des espadrilles d’été, d’une usine de Tournon qui tourne en rond…. J’en ai entendu un me raconter qu’il s’était fait jeter de l’usine d’un grand constructeur français du côté de la Bretagne qui refusait de rectifier la pose défectueuse d’une baie posée carrément de travers alors que le concessionnaire lui disait que lui il n’y pouvait rien. Etcetera…et je vous assure qu’il y en a une flopée de regrettables etcetera. Bien sûr ce sont des véhicules de loisirs, alors ils prennent leurs loisirs dans nos véhicules.

Juste un exception à tout ça : l’autre, dont je tairai le nom, pas gênée, qui se plaint d’un roulement arrière explosé la nuit. La nuit, et alors ? Il ne pleuvait même pas. Quelle mauvaise foi. Elle aurait eu des raisons de râler si ça s’était produit en plein orage de grêle au milieu des éclairs et d’une inondation avec panne de téléphone portable alors qu’elle se rendait en urgence à l’hôpital pour y accoucher.

Remarquez (enfin c’est une litote, un euphémisme, que dis-je une antiphrase, car vous ne pouvez pas ne pas l’avoir remarqué….) leurs factures elles, sont très bien faites et parfaitement lisibles, surtout le chiffre en bas et à droite qui est le plus gros. On dirait même que c’est la seule chose qui soit bien faite et bien fignolée. Cardiaques s’abstenir ou s'assurer du voisinage immédiat d’un défribrilateur avant de prendre connaissance du chiffre. Pour ce chiffre là, il devrait être obligatoire de faire un système à gratter genre Française des Jeux. La surprise s’étalant sur quelques secondes serait moins traumatisante.

Sans parler des constructeurs qui ont tellement confiance dans la qualité de leur fabrication qu’ils nous font payer des visites obligatoires pour vérifier l’étanchéité de nos cellules. Le couillon de propriétaire paye pour savoir si le constructeur a bien fait son travail ou si par hasard il n’y aurait pas comme un défaut de fabrication. On a acheté le camping car, donc on a acheté les défauts avec. Comme ça le jour ou ils tombent sur un truc foiré, pas de problème c’est déjà payé dix fois par les ponctions effectuées sur tous les autres couillons payeurs dociles. Je croyais que la garantie couvrait les vices de construction…je suis naïf . Ils font payer leurs erreurs par leurs clients. La garantie couvre peut-être seulement les vices du directeur ! Allez donc savoir.

On a l’habitude de passer pour des gogos, alors faudrait pas perdre les bonnes habitudes.

Nous entraîner à nous faire garder les bonnes habitudes, ça ils s’en chargent. Il parait que certaines marques fabriqueraient des Camping Car en carton bouilli. Comme mon premier cartable d’école. Ils sont un peu moins cher parait-il. Mais ils craignent un peu la pluie, beaucoup le soleil et sont carrément allergiques au froid. Il parait même d’après certains heureux propriétaires qu’on risque retrouver le lit dans la soute à 2 heures du mat ou la télé sur les orteils pendant la diffusion de Thalassa. Quand c’est pas les étagères qui se gondolent, ou le plancher de la salle de bain qui joue les sables mouvants. Y’a aussi la tôle du toit qui pourrait servir de capsule barométrique. Mais ça, on ne peut pas critiquer, c’est bien, c’est un vrai progrès.

- Dis donc mon Mimi chéri, on part faire un tour en amoureux ce week-end ?

- Ca dépend du temps qu’il fera ma Frifri adorée…

- Oh, je suis montée sur le camping car, le toit est bien gonflé, c’est un anti-cyclone, on peut y aller.

Hélas, à mi-chemin, une pluie torrentielle accueille Mimi et Frifri. Fureur de Mimi. Changement de ton:

- Dis donc toi , t'es montée sur le toit ou t'as été au bistrot ? Rognotudju…

- Je suis bien montée sur le toit mon Mimi, mais réflexion faite, le toit devait être gonflé à cause des infiltrations. Vite, rentrons au garage, il commence à me pleuvoir dessus, si ça mouille sur la télé elle est foutue….T’as bien fait le contrôle étanchéité ?

- Oh, p…. oui répond Mimi se rappelant, vert de rage, des étoiles rouges clignotantes devant les yeux, du montant du chèque qu’il a signé pour rien.

Pourtant, pourtant, quand on lit nos journaux spécialisés, il n’y a que des descriptions oniriques de toutes les marques. Certaines les méritent. Celle-ci généralement, on glisse discrètement sur le prix. Les autres, on annonce triomphalement le prix et on se contente de commentaires langue de bois sur les aménagements, la solidité, la résistance des matériaux employés,l'épaisseur de l'isolation . Jamais une petite recherche (d’éventuelles…) malfinitions ou malfaçon, jamais un camping car donné à décortiquer à un pratiquant lambda. Tu parles, donnez nous un de ces véhicules par cher à examiner sous tous les angles, vous allez voir comment il va en sortir. Ereinté.

D’ailleurs même les moins bas de gamme et souvent les haut de gamme pour le portefeuille comportent des finitions quelque fois honteuses. Ben oui, nos journaux spécialisés ils ont intérêt à passer la pommade. Chez nous, pas de Canard Enchaîné. La pub, ça rapporte, les journaux s’engraissent de ça et les constructeurs sont les maîtres du jeu. Un des ces jours ils vont faire l'apologie du TRABANT 6969, dernier né construit en Russie.

On nous prend vraiment pour des vieux chaussons. A nous de relever le challenge et de nous rebeller. Y’a l'aïka réfléchir quand on les achète non ?

Mais tout de même, pour en revenir à la bouillie bordelaise, vous ne m’empêcherez pas de penser que sur nos véhicules, le problème olfactif des waters mériterait d’être sérieusement revu. Tout comme les méthodes de certains de nos concessionnaires qu’on a presque envie de qualifier – allez donc savoir pourquoi- de détrousseurs de grands chemins (de camping car !).

Finalement, je crois que je vais innover pour résoudre le problème. Ca ne m’arrive pas tous les jours parce que c’est drôlement fatiguant, mais je viens d’avoir une idée : je vais faire poser faire poser un crochet de remorque à mon camping-car…..

Eh oui…Et j’y accrocherai ma « caaabane au fong du jarding… ». Vous vous rappelez de la chanson ? Ainsi, avec le courant d’air, entre 50 et 140 kmh, je laisserai le problème des odeurs derrière moi. Plus de bouillie bordelaise. Ceux qui me suivront n’auront qu’à se débrouiller. Ca dissuadera ceux qui seraient tentés de me coller dangereusement aux fesses en roulant. Je collerai un triangle sur la vitre arrière : « caca à bord – vous êtes trop près - DANGER».

J’ai pas encore résolu tous les détails de l’installation, forcément, ça oscille entre complexe et alambiqué, mais je suis sur le chemin. Poil aux mains. D’abord, faut trouver une cabane. Je n’en n’ai plus de « caabane ». Bouffée par les vers et les charançons gourmands. Tellement vermoulue qu’on risque l’accident grave, et même la noyade par effondrement.

_________________
Cordialement.
JF

Cordialement.
JF
On est le Ven 22 Juin 2018, 19:20 , Bienvenu(e) sur le forum Invité  

Rapido 997 M H / Forest River /
"Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé."
Coluche

Pour Aider CHEROKEE notre emplumé national: son mini site
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumdesccrapido.easydiscussion.net/index.htm
tonton jef
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 6290
Age : 69
Localisation : Partout et surtout ou on m'attend pas avec un voisin peut recommandable
Loisirs : Voyages, bricolage,vieilles voiture et autres antiquités sur roues.
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Suite et FIN   Mer 01 Nov 2006, 11:18

Alors si par hasard il vous en reste une en bon état quelque part « au fong du jarding parmi les caailloux », faites moi signe, j’achète . Même s’il y a quelque planches à changer. Je fournis le xylophène.

Côté utilisation pratique, pour les envies brutales en cours de route, bien sûr il faudra s’arrêter, descendre du CC et monter dans « la caaaabane derrière le camping-car ». Sur autoroute, faudra attendre une aire de repos. Mais au lieu d’attendre que Mme et les petits aient fini, ce qui prend toujours un temps fou, vu qu’ensuite ils repassent par la cafétéria pour acheter des bonbons, des jouets, du coca, du pop-corn, pendant le temps de l’opération «embarquée », le conducteur pourra repartir et faire au moins une cinquantaine de kilomètres de plus, jusqu’à la prochaine aire de repos. Et autant d’économisé sur le pop corn. Et on pourra arriver à St Tropez le lendemain matin. Bien sûr, faudra installer une ceinture de sécurité pour les coups de freins brusques. L’air bag sera en option. Ah…. j’ai oublié !!! une petite clochette et peut-être même un interphone pour signaler la fin des opérations dans la caaaabane. Bien que la caméra de recul pourra aussi faire l’affaire si on équipe la porte de la caaaabane d’un petit drapeau à agiter à l’aide d’une tige manipulable de l’intérieur. Pour les familles nombreuses il faudra une petite salle d’attente.

Faudra quand même la décrocher pour les marche arrière mais vu l’économie de produits, ça vaudra le coup.

« Et c’est pas tout, et c’est pas tout » chantait Bobby LAPOINTE. La meilleure surprise est à venir. J’ai quand même carburé dur, sans vouloir faire un jeu de mots trop facile, j’ai pété des flammes, c’est vraiment le cas de le dire. Tant qu’on y est, on va faire avancer la science automobilistique et lutter contre le réchauffement climatique. C’est bien connu, on n’invente plus rien de nos jours (sauf de nouveaux impôts et les conneries de Sarko, de Chichi et de tous les autres), mais on peut réinventer les inventions oubliées puisque nos politiques nous en donnent tous les jours l’exemple. Ils disent tous les même choses depuis cinquante ans (moi, je ne peux pas remonter plus loin dans mes souvenirs), la plupart du temps des menteries aliboronesques (...ali boron...) prétentieuses bien creuses , mais ils ne les répètent que tous les cinq ans (forcément, si on s’en rappelait entre temps ça serait gênant pour eux) et chaque fois ils les changent de couleur. C’est là que se tient la différence.

Alors, moi, je vais faire de la politique énergétique. J’aime bien cette phrase ronflante et au moins ça servira à quelque chose. Je vais remettre en service une vieille invention tombée en désuétude. Ah, que j’aimerais habiter en Désuétude, il y a tellement de choses intéressantes ! Et utiles…

Donc, pour faire court et utile, je vais certainement (je prends des précautions oratoires et par la même occasion verbales totalement exagérées en disant « certainement »car c’est en fait déjà absolument décidé), donc je vais certainement, disposant ainsi de carburant vert (enfin, vert…. c’est une image) je vais, disais je, faire installer un gazogène au cul de la caaaabane accrochée à mon caaaamping car. C’est pas génial ça ?

Je posséderai le CC le plus écolo et le plus économique du monde. Zéro euro le mètre cube de gaz. Pas de rejets de particules. En France on n’a pas de gaz, mais on est décidés. Je vais pratiquer le recyclage infernal. Heu, pardon, intégral. Avec une capucine.

Et puis côté avantage, ça va me libérer de la place dans le camping car. Plus de WC. Dans l’espace ainsi libéré, je comptais y mettre ma femme. Elle a senti ( !!!) le vent venir : elle est partie !

Et surtout ne vous gênez pas , si on se croise, vous me reconnaîtrez à coup sûr. Alors, merde…., soyez pas bégueule, faites moi un appel de phare, et venez donc chier chez moi, ça me fera plaisir. D’abord il faut s’entraider entre amis. En plus ça sera toujours ça d’économisé et ça entretient l’amitié. Parce que tant qu’à faire, j’y installerai une machine à café et un petit bar. Des systèmes à jetons (seulement 1 euro pièce), facile à manipuler. Pour aider la recherche.

Tout ça m'aidera un peu à refaire le plein et vous, ça vous relaxera (un petit haut parleur retransmettra la musique du CD du poste de conduite, j'y mettrai du hard rock). Et puis vous participerez ainsi à la recherche scientifique. Si vous êtes un particulier, j’écrirai gratuitement les noms des donateurs sur les planches. Pour les professionnels, me contacter. J’y verrais bien une pub pour l’équipe Renault F1 si quelqu’un a des relations dans ce domaine….

Bien sûr, sur le gazogène, je mettrai une pub anti-tabac : « fumer tue… ». Ce qui est un sacré mensonge quand on voit tous les morts qui ne fument pas.



Et mes amitiés à Liliane et Rémy de Meyzieu ( sur Flair ) , des retraités sympas rencontrés à Sète, retrouvés sur l'aire de Donzère, tellement gentils et conviviaux que mes filles souhaitaient qu'ils deviennent leur papy et leur mammie !!! Comme quoi on ne rencontre pas que des apathiques antipathiques vidangeurs de cuves sur la route. Ca fait chaud au coeur.

_________________
Cordialement.
JF

Cordialement.
JF
On est le Ven 22 Juin 2018, 19:20 , Bienvenu(e) sur le forum Invité  

Rapido 997 M H / Forest River /
"Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé."
Coluche

Pour Aider CHEROKEE notre emplumé national: son mini site
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumdesccrapido.easydiscussion.net/index.htm
Provence (B)
Aventurier débutant
Aventurier débutant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 72
Localisation : Pertuis, 84, en Provence
Animaux : chiens nordiques
Loisirs : mes crevettes (petits enfants) VTT, bricole, mon vito
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: l'homme descent du sige   Mer 29 Nov 2006, 16:51

et oui, jean paul, t'a raison, l'homme descent du singe, le singe descent de l'arbre, mais a mon avis y en a qui se son cassés la gueule en descendant !!!!!!!!

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton jef
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 6290
Age : 69
Localisation : Partout et surtout ou on m'attend pas avec un voisin peut recommandable
Loisirs : Voyages, bricolage,vieilles voiture et autres antiquités sur roues.
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   Mer 29 Nov 2006, 16:59

:dans les yeux: c'est aussi mon avis!!!! :ri

_________________
Cordialement.
JF

Cordialement.
JF
On est le Ven 22 Juin 2018, 19:20 , Bienvenu(e) sur le forum Invité  

Rapido 997 M H / Forest River /
"Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé."
Coluche

Pour Aider CHEROKEE notre emplumé national: son mini site
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumdesccrapido.easydiscussion.net/index.htm
patrice
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 66
Localisation : Dreux Eure et Loir
Animaux : Ma chienne Tabata
Loisirs : informatique et bricolage
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   Dim 10 Déc 2006, 17:19

mais non, certains descendent moins vite que d'autres, c'est tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton jef
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 6290
Age : 69
Localisation : Partout et surtout ou on m'attend pas avec un voisin peut recommandable
Loisirs : Voyages, bricolage,vieilles voiture et autres antiquités sur roues.
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   Dim 10 Déc 2006, 17:22

Il n'empèche qu'ils se sont cassés la gueule quand mème :ri

_________________
Cordialement.
JF

Cordialement.
JF
On est le Ven 22 Juin 2018, 19:20 , Bienvenu(e) sur le forum Invité  

Rapido 997 M H / Forest River /
"Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé."
Coluche

Pour Aider CHEROKEE notre emplumé national: son mini site


Dernière édition par le Lun 25 Juin 2007, 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumdesccrapido.easydiscussion.net/index.htm
CHEROKEE
Plus rien ne m'arrète
Plus rien ne m'arrète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2842
Age : 64
Localisation : 54 Meurthe et Moselle Lorraine
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   Lun 25 Juin 2007, 19:48

Moi, je ne me suis pas cassé la gueule mais j'ai été bercé trop près du mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Marc le Gypaète
Plus rien ne m'arrète
Plus rien ne m'arrète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2310
Age : 69
Localisation : 49 France
Animaux : un croisement labradore noir, Kun
Loisirs : tout de préférence
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   Lun 25 Juin 2007, 21:01

j'me disais aussi... sourire il a une tronche de revenir par ou il est passé çui là !
Ou encore qui c'est qui m'a ch... ça qui l'a pas balayé ? :ri


Ahhhhhhhhhhh la bouillie bordelique n'a pas encore fini de nous étonner.

:http://membres Allez passez une bonne soirée, Jean-Marc. lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHEROKEE
Plus rien ne m'arrète
Plus rien ne m'arrète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2842
Age : 64
Localisation : 54 Meurthe et Moselle Lorraine
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   Mar 26 Juin 2007, 12:14

Qu'est-ce qu'elle a ma gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Marc le Gypaète
Plus rien ne m'arrète
Plus rien ne m'arrète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2310
Age : 69
Localisation : 49 France
Animaux : un croisement labradore noir, Kun
Loisirs : tout de préférence
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   Mar 26 Juin 2007, 13:13

help brave b j'aime pas ta gueule
bvn au saloon soif :boire:

corde :reflechi:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gégé
Aventurier débutant
Aventurier débutant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 70
Localisation : rive de gier
Animaux : chiens d'agility border collies
Loisirs : ballades en camping-car concours d'agility chauffeur
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: voyages   Ven 29 Juin 2007, 08:30

J'ai bien aimer le récit sur les voyages ça me fait penser quand nous allons en Italie il y en a qui nous demande si nous avons eut des problèmes et bien non comme dit jean marc quand ils ont toute la collection avec eusss nous pouvons allez tranquillement allez boire un bon coup nous avons les gardiens à disposition bvn : soif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHEROKEE
Plus rien ne m'arrète
Plus rien ne m'arrète
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2842
Age : 64
Localisation : 54 Meurthe et Moselle Lorraine
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   Ven 29 Juin 2007, 17:58

Tout à fait Gégé. Un bon quatre pattes motrices dans le ping car et le reste après la ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton jef
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 6290
Age : 69
Localisation : Partout et surtout ou on m'attend pas avec un voisin peut recommandable
Loisirs : Voyages, bricolage,vieilles voiture et autres antiquités sur roues.
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   Ven 29 Juin 2007, 20:52

Salut Gégé content de te voir passer.
:bienvenu:

_________________
Cordialement.
JF

Cordialement.
JF
On est le Ven 22 Juin 2018, 19:20 , Bienvenu(e) sur le forum Invité  

Rapido 997 M H / Forest River /
"Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé."
Coluche

Pour Aider CHEROKEE notre emplumé national: son mini site
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumdesccrapido.easydiscussion.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bouillie Bordelaise de Jean-Paul membre du forum
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bouillie bordelaise
» bouillie bordelaise
» [Film] Nos enfants nous accuseront, de Jean-Paul JAUD
» Jean Paul Belmondo connait le cézallier
» [Lampe] Barbarella by Jean Paul MARZAIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyagesdetontonjef :: Tourisme :: Vos voyages-
Sauter vers: